Boris Grinsson

| Posted in | Posted on

Né en Russie en 1907, le jeune Boris fuit la révolution bolchevique et se retrouve en Estonie où il fréquente l'Académie des Beaux-Arts, avant de tenter sa chance à Berlin en 1929.

Son ambition de faire du cinéma est vite abandonnée à cause de son accent. Il apprend le métier d'affichiste à Berlin (MGM, Paramount) et croise sur les plateaux Fritz Lang, Billy Wilder ou Marlène Dietrich.

Avec l'avènement du pouvoir nazi en 1933, Grinsson d'origine juive est contraint de quitter l'Allemagne et se retrouve à Paris. Grâce à sa femme qui parle Français, il arrive à travailler pour Universal en adaptant sa technique à la lithographie.

Dans un contexte favorable ou les majors américaines déversent des tonnes de long métrage sur l'Europe, et à l'instar d'autres dessinateurs de talent comme Roger Soubie ou René Péron, Grinsson enchaîne affiche sur affiche dès 1936.

Après une période de guerre passée à parfaire sa technique dans les cafés ou les restaurants comme décorateur, il remonte à Paris dès 1944, ce qui ne l'empêche pas de réaliser des affiches dont celle d'Autant en emporte le vent" en 1939.

Adhérent au syndicat des affichistes de cinéma à sa création en 1947, sa carrière explose alors. Gros travailleur, il regarde les films (ou sa femme le remplace parfois) en journée avant de réaliser l'affiche ensuite durant une bonne partie de la nuit.

L'offset remplaçant la lithographie dans les années 70, la photo se substitue au dessin et Boris Grinsson arrêtera son métier d'affichiste en 1972. Ce qui ne l'empêchera pas de peindre et dessiner jusqu'à sa mort en 2000.

Il réalisera dans sa carrière environ 1800 affiches, dont le but de ce blog est de référencer les compositions. A ce titre, les films sont classés par année de production en France. Toute aide pour compléter ces listes reste la bienvenue.

Les années non référencées vont être réalisées prochainement.

Merci de votre visite

compteur pour blog